Personne privée / personne publique

Publié le par Tiémoche


            Aujourd’hui grâce à l’influence des médias on peut dire que les personnes publiques sont à la fois de plus en plus exposées mais aussi qu’elle cherche de plus à être reconnue par ces médias

 
 

            D’après Wikipédia, une personne publique est une célébrité. Autrement dit, il faut être reconnue et que les médias portent un certain intérêt pour cette personne. Cependant, ce n’est pas parce que l’on passe à la télévision une fois que l’on devient une personne publique pour autant (pensez à toutes les personnes qui font l’objet d’un reportage dans le JT de 13H de TF1 !). On peut donc définir une personne publique comme une personnalité ayant une certaine durée de vie s’étendant dans le temps au sein des médias.

 
 

            En me basant là-dessus, je me suis demandé ce qu’il en était avec le puissant Internet. En effet, avec l’avènement du « Woueb tou pointe ziro » comme dirait certains, chaque internaute devient aussi un auteur et un porteur de médias, notamment avec les blogs.

 
 

            Bon c’est clair que c’est pas le fait de faire un blog qui vous fera devenir une célébrité. Sauf dans certaines conditions :

_ Une personne assez narcissique, imbue d’elle-même, qui ne va mettre que des photos de lui ou d’elle sur son blog en sachant que c’est une personne que l’on pourrait qualifier de « BG » cela pourrait lui ouvrir des portes pour faire des publicités, du mannequinât …

_quelqu’un qui a un réel talent qui peut servir dans un cursus scolaire ou dans le monde du travail, bref quelqu’un qui met en avant ses capacités au profit d’autrui. C’est de cette manière qu’on a vu émerger une sorte de nouvelle génération d’économiste et d’analystes d’actualités tels que Olivier Bouba-Olga, Verel et j’en passe.

 
 

            On peut donc dire qu’Internet est bien un médias à par entière puisqu’il diffuse du contenu regroupe les populations et favorise la réussite de certains. Cependant, ce phénomène est si récent qu’on ne peu pas encore vraiment considérer que c’est un facteur permettant de devenir une personne publique et sortir totalement du privé.

 
 

            Et oui, c’est le grand avantage d’Internet mais aussi son plus bel inconvénient, il agit comme un miroir sans tain ; chacun peut se construire un nouveau moi et ainsi ne montrer qu’une partie de soi-même. Internet permet finalement non plus de devenir UNE personne publique mais LA personne publique que l’on veut et que l’on attend.

 
 
 
Les images du jour !


Un peu d’originalité.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit  

Les liens du jour !
 
Une petite parodie du clip Double-je de Christophe Willem

Un super blog avec des blagues, des blagues de blogs en somme …

Une blague que j’aime bien
Et pour finir un diapo automobile.
 
 
 
Humour du jour !
 

_Ecoute dis la maman à sa petite fille, si tu es sage tu iras au ciel, si tu n’es pas sage tu iras en enfer.

_Et pour aller au cirque qu’est-ce que e dois faire ?!
 
 
_Grand mère, as-tu de bonnes dents ?
_Ah non malheureusement mon petit.
_D’accord, tu me garder mes caramels alors ?!

Publié dans Sujets débat

Commenter cet article

mr F 08/07/2007 09:53

Un bon billet, qui pose de nombreuses questions sur le rôle des TIC (et notamment des blogs).- des faits divers révélateurs: les choses qui étaient invisibles (privées comme les conversations) deviennent visibles: un blogueur de Puteaux a été poursuivi par sa municipalité pour diffamation, des salariés ont été contraints de fermer leur blog par leur employeur, des élèves ont été exclus de leur établissement pour avoir publié sur leurs professeurs...- une réflexion: s'agit-il d'une privatisation de l'espace public ou d'une publicisation de la vie privée ? En tout cas, cela rejoint, il me semble une partie du cours de sociologie sur l'individualisme. L'auteur d'un blog éprouve le besoin de soumettre l'expression de son identité à autrui. Cela a toujours existé dans la modernité (l'homme est un être social, on vit en permanence sous le regard et le jugement des autres). Ce qui est nouveau avec les blogs: cet autrui est virtuel et s'élargit au-delà du cercle des pairs; en plus, on peut évaluer, quantifier cet autrui: les blogueurs sont friands de statistiques pour mesurer leur influence. Certains parlent même de construction d'identité numérique.Bref, c'est - à mon sens- extrêmement révélateur des évolutions structurelles de nos sociétés.

Tiémoche 08/07/2007 22:29

Enfin le retour des com's de Mr. F, sont-ce les résultats du bac qui vous ont traumatisé au point ne plus visiter la blogosphère ?!En tout cas c'est certain, Internet en plus d'être un nouveau moyen révolutionnaire ermet en cause ne grande partie de notre société !